•  



    Herzlich Willkommen!

     





     





     





                           
    Besuchen Sie bitte diesen Blog!!! 





                                                         





    Damen und Herren





    DANKE !





     







     





     





     





      


    votre commentaire

  • 2 commentaires
  •  

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>Réunis en plénière de la 2è session extraordinaire, le vendredi dernier sous la présidence de Antoine Idji Kolawolé, les députés de l'Assemblée Nationale ont enfin passé au vote le Budget de l'Institution évalué à plus de 7 milliards de nos frcs. Par Martin Aïhonnou
    <o:p> </o:p>

    D'un coût global de 7.136.622.872, le Budget de l'Assemblée Nationale, exercice 2007 est passé comme une lettre à la poste. Voté à l'unanimité par les députés, le Budget prend en compte 2 aspects. Compte tenu de la lettre de cadrage adressée par le Président de la République, le Dr. Boni Yayi le 11 août dernier, laquelle lettre invitait les députés à tenir compte du marasme économique, la commission des Finances qui a apprêté le rapport voté le week-end dernier a taillé le Budget de l'exercice 2007 sur celui de 2006, évalué à environ 5 milliards et demi. Le supplément du Budget voté à l'unanimité est imputé aux charges induites par les exigences de la fin en mars prochain de la mandature en cours. N'ayant pas de griefs contre le rapport de la commission des Finances, les députés ont donc entériné ce rapport par leur vote massif. Toujours à l'hémicycle, la déclaration officielle de création du groupe parlementaire «  Le changement » a été fait le vendredi dernier par l'honorable Boniface Lamé. Ce nouveau groupe dirigé par l'honorable Candide Azannaï a été crée sur les cendres du groupe parlementaire «  Restaurer l'espoir », volé en éclats suite à la démission inattendue du député Valentin Somassè, ami d'infortune de l'honorable Candide Azannaï. Composé de 10 députés, ce groupe entend désormais soutenir les actions du chef de l'Etat, le Dr. Boni Yayi. Ce jour la plénière se penche sur les 2 autres points inscrits à l'ordre du jour. La 2è session extraordinaire ouverte le 5 septembre dernier prend fin demain.


    votre commentaire

  •  telecentre.org



                                                                                                                                                       


                                                                                                                                                                              can have impact


     on the communities!!


    votre commentaire
  •  
     "Tic au primaire" and PC "Afric" :These 2 word groups are not data-processing concepts but products "made in Benin". They were put on the market there is only 24h. The launching of these 2 products took place yesterday  at the Beaurivage Hotel in Porto Novo. "Tic au primaire" is the name of an illustrated work of data processing, written by Daouda Rasacki, doctor in data processing from Benin. According to the author , this work will bring more to knowledge of the many Benineses in the field of data processing. As for "Afric", it is the trade mark of the computer designed by the latter which intends to make Benin development pole of the Tic Manufactured by the Africans starting from a factory of assembly to the Benin one, Afric is provided with a processor MDA 4800+ with a main memory DDRAM of 256 mega bits and with a hard disk of 80 giga bits supported by 4 ports USB. In a demonstration of the internal diagram of the screen, the originator affirms that the screen of Afric is a screen CRT of 15/17 inches, provided with an optics, of a keyboard mutimedia with enclosures accoustics of 400 Watt. Mr. Daouda Rasacki would have presented this PC for the first time at researchers in the United States, in the “Adam Clayton Powell building '' . To allow everyone to have access to this tool, the originator leaves it at a cost approximately 300 US dollars. A manner of contributing to the development of the Tic to the Benin one. With believing its partnership with SERENA . COM and SILICON VALLEY TECHNOLOGY, this situation "must forcing reduce in a drastic way, the rate of illiteracy of our populations in  field of the Tic.By Martin Aïhonnou


     


    votre commentaire