• Niger: Le Parlement destitue le Gouvernement !

    25 députés de l'opposition ont initié un vote de censure contre le Gouvernement d'Hama Mamadou. La motion de censure contre le Gouvernement pour mauvaise gestion des fonds publics. En effet <st1:PersonName productid="la Presse" w:st="on">la Presse</st1:PersonName> a révélé l'année dernière, l'affaire MEBA , une affaire de détournement de 1 milliard octroyé par les bailleurs de fonds pour le développement de l'éducation ; deux ministres du Gouvernement d'Ahmar Ahmadou avaient été inculpés. L'opposition qui a introduit la motion de censure a bénéficié du soutien deux partis alliés à la majorité présidentielle forte de 88 députés sur 113. Le MNSD, parti dont est issu le 1er ministre s'est vu laissé sur le quai par les partis alliés à la majorité. Au terme de la loi fondamentale nigérienne, le Président Tanja a 3 jours pour nommé un nouveau ministre parmi les trois personnalités que lui présentera la majorité parlementaire. Le destitué, M Hama Mamadou est aux commandes depuis 2000.

    <o:p> </o:p>

    Sénégal : les législatives du dimanche prochain

    <o:p> </o:p>Les campagnes électorales sont terminées depuis hier sans grands enjeux ; l'opposition est toujours campée sur sa position, celle de boycotter les législatives ; elle reproche au Président Wade d'entourer d'un flou artistique les listes électorales qui ont servi à la dernière présidentielle et présage des fraudes massives.

    <o:p> </o:p>

    Burkina-Fasso : Fin de législature

    <o:p> </o:p>L e Président du Parlement burkinabè , Rock M. C. Kaboré , préside le lundi prochain sa dernière séance, pour la simple raison que la 4è législature prend incessamment fin courrant la première semaine de juin .

    <o:p> </o:p>

    Mali : Législatives en juillet

    Dans le cadre des législatives de juillet, <st1:PersonName productid="la Cour Constitutionnelle" w:st="on"><st1:PersonName productid="la Cour" w:st="on">la Cour</st1:PersonName> Constitutionnelle</st1:PersonName> malienne vient d'invalider la candidature d'un candidat malheureux à la dernière présidentielle parce qu'il détiendrait à lui seul 3 Actes de naissance. Le plus jeune à ces législatives est âgé de 25 ans ; il a été président du Parlement des enfants.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :