• Mali/ Un groupe de députés signent une déclaration contre l'insécurité

    Suite à l'attaque du Camp militaire de Diabali, une base militaire située à environ 70 km de Niono, les députés de la Région de Ségou ont décidé à l'unanimité de réagir vigoureusement et de dénoncer cette insécurité galopante qui gagne du terrain au Mali.

    En effet, dans une déclaration qui sera publiée dans les jours à venir les députés de Ségou, tout en présentant leurs condoléances aux parents de la victime de cette attaque, s'insurgent contre cet état de fait qui est aux antipodes des règles démocratiques qui régissent un état de droit.

    Dans la même déclaration, les députés de Ségou invitent les autorités politiques et militaires du Mali à tout mettre en oeuvre pour circonscrire voire anéantir les poches d'insécurité qui se multiplient actuellement au Mali.

    Selon de sources sûres, c'est l'honorable Ousmane Bâ, élu de Macina, qui serait à la base de cette initiative. Un député qui ne cesse de dénoncer la chaîne de complicité de la Communauté touareg qui existe dans les rouages de l'Etat (...)

    Source: Républicain du 12 mai 2008


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :