• Bénin/ Les parlementaires votent deux résolutions pour vérifier la gestion du gouvernement

    Par Germinal Une  plénière  a réuni ce jour au palais des gouverneurs à Porto-Novo, les députés béninois qui décidé de revenir sur deux dossiers importants  qui ont défrayé la chronique. Il s’agit des dossiers relatifs à l’organisation du 10è sommet des États Sahélo-Sahariens ( Cen-Sad) organisé à Cotonou et celui relatif à l’achat des tracteurs dans le cadre de la mécanisation de l’agriculture. Pour le premier dossier c’est le député Janvier Yahouédéhou qui a investigué et démontré qu’il détient des preuves qu’il y a une malversation dans l’organisation de ce sommet. Il allègue que pour l’organisation matérielle du sommet le gouvernement a dépensé  2 milliards 133 millions de FCFA et environ 35 milliards de marché passés gré à gré. Selon lui ce dossier sent mauvais et pour cela commission d’enquête qui sera mis sur pied ne doit pas bâcler le travail qui lui sera confiée. Renforcé dans  ses argumentations par son collègue Ahouanvoébla,  ce dernier affirme que le 10è sommet de la Cen-Sad ou la Cen-sadgate comme on l’appelle est une grosse affaire ;  c’est pour cela qu’il initié une question d’actualité transformée en question orale avec débat  signée par 25 députés et qu’ a été débattu au cours de la même plénière pour exiger du gouvernement des clarifications sur l’effectif des participants à ce sommet, le coût total du sommet, la contribution financière et matérielle de la Lybie à ce sommet, etc.  . Enfin il a été voté  par 48 voix pour 0 contre 0 absentent ion, la résolution 2010-02 tendant à la création d’une commission parlementaire d’enquête et de contrôle pour faire la lumière sur l’organisation dudit sommet. Elle sera composée de 9 membres désignés par 8 groupes parlementaires et déposera son rapport dans 60 jours.

    Quant à la résolution 2010-01 tendant à la création d’une commission parlementaire d’enquête et de contrôle aux fins de vérifier l’acquisition des matériels agricoles dans le cadre de la mécanisation de l’agriculture, a été votée par 55 voix pour 1 contre et 0 abstention. Au cours des débats généraux sur le dossier, les députés ont crié à la prévarication et au scandale au sommet de l’État. Le rapport de cette commission sera déposé dans 90 jours.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :