• Bénin/ La question de privation des libertés individuelles

    .

    L'organe présidentiel de médiation (OPM) s'est préoccupé de la détention arbitraire de l'ex-ministre Alain Adihou qui est écroué à la prison civile de Cotonou depuis plus de trois ans sans jugement et sans être écouté par le juge. C'est au cours d'une conférence de presse au siège de l'organe à Porto-Novo ce matin. Pour Me Djogbénou, acteur de la société civile, le cas Adihou est symptomatique de la privation des libertés individuelles au Bénin. C'est pour essayer d'attirer l'attention du gouvernement sur cet état de chose que le médiateur au cours de son rapport d'activité annuel, présenté au chef de l'Etat a signalé comme thème de référence pour l'année: " la privation des libertés individuelles dans les maisons d'arrêt". Pour le médiateur le législateur tout comme le gouvernement pourrait se saisir de son rapport pour initier une loi. Rappelons que l'organe peine à retrouver son autonomie d'institution à part entière. Une loi introduite sur le médiateur a été récemment ajournée par les parlementaires


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :