• Bénin / La communauté internationale demande le report du scrutin du 6 mars 2011

    Le processus électoral en cours au Bénin est hanté par un esprit d'anxiété qui ne rassure pas de l'organuisation d'une élection transparente, crédible et non contestable. C'est pour participer au dégel de la crise qu'une délégation de la Cédéao, de l'Union Africaine et des Nations Unies en séjour à Cotonou a sorti un communiué:

    Communiqué conjoint Cedeao/Union Africaine/Nations Unies

    COTONOU, le 3 MARS 2011

    1- Une délégation CEDEAO-Union Africaine-Nations Unies composée de Messieurs Jan Victor Gbeto, Président de la Commission de la CEDEAO, Ramtane Lamam, Commissaire de l’Union Africaine chargé de la paix et de la sécurité et Saïd Djin, Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, séjourne à Cotonou le 3 mars 2011. La mission conjointe avait pour objectif de réitérer le soutien des institutions concernées au processus de préparation de l’élection présidentielle et d’encourager toutes les parties béninoises à créer des conditions pour la tenue d’un scrutin pacifique et crédible.

    2- La délégation conjointe a été reçue en audience par le président de la République. Elle a également rencontré le candidat de l’Union fait la Nation (Un), M. Adrien Houngbédji et le Superviseur de la CPS-LEPI, M. Arifari Bako, le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), M. Joseph Gnonlonfoun et le Président de la Cour Constitutionnelle, Maître Robert Dossou.

    3- La délégation conjointe a pris note avec satisfaction des progrès considérables réalisés dans la mise en place de la LEPI en tant qu’instrument qui permettra de moderniser la base de la liste électorale et de consolider la tradition démocratique du Bénin.

    4- La délégation a pris note des préoccupations exprimées par les différentes parties concernées, notamment par des candidats à l’élection présidentielle suggérant le report de l’élection présidentielle pour procéder à des ajustements nécessaires en vue de la tenue de l’élection dans des conditions crédibles et acceptables.

    5- La délégation a encouragé les parties prenantes à explorer toutes les voies possibles aux règles de l’état de droit et dans le respect de la Constitution visant à créer les meilleures conditions possibles pour la tenue d’un scrutin paisible et crédible susceptible de préserver la paix et la stabilité et maintenir la cohésion nationale.

    6- Après avoir entendu les positions des parties concernées ainsi que celles de la Cena, de la CPS-LEPI, la Cour Constitutionnelle, les partenaires techniques et financiers et d’autres experts en matière électorale, la délégation a :

    " Exprimé son soutien à un report de quelques jours de l’élection présidentielle à une date qui soit compatible avec le respect des délais prescrits par la Constitution, notamment celui sur l’investiture du Président de la République au 6 avril 2011 ;

    "Ce report permettrait notamment :

     Le parachèvement des dispositions nécessaires par la Cena et ses démembrements régionaux et locaux ;

     la désignation et la formation de tous les agents de bureaux de vote

    La délégation a lancé un appel au peuple béninois et à ses dirigeants afin de continuer à faire preuve d’un sens élevé de responsabilités et de préserver ses valeurs de tolérance et de paix en ce moment historique de consolidation démocratique.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :